Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
Capsule-Pif #003 - Vive le vent du large, par Odin!!
Écrit le samedi 19 mars 2016 par PG Luneau

Ragnar le Viking

Ragnar le Viking était une série qui sévissait dans le magazine Vaillant depuis une douzaine d'années, principalement sous forme de récits à suivre, quand ce journal a décidé de se transformer en Pif gadget. Son héros, le jeune prince danois qui donne son nom à la série, avait fini par quitter le royaume de son oncle, le roi Sigurd, suite à la trahison du perfide Guttorm, qui s'était soldée par l'assassinat du bon roi et la destruction du château. S'embarquant sur un drakkar avec de fidèles compagnons, Ragnar part en mer, vers l'inconnu.

 

les dieux nordiques, dans Ragnar, de Ollivier et Coelho, Pif #4

Affichant sans contexte toutes les qualités que l'on s'attend d'un chef d'expédition (courage, loyauté, intrépidité, honnêteté, instinct, habileté au combat...), ce jeune blond vivra de palpitantes aventures que les dieux nordiques, Loki, Thor et Odin en tête, s'amuseront très souvent à pimenter! Le bouillant héros est d'abord accompagné par un certain Atli (si j'en crois mes sources documentaires, mais ce personnage n'apparaît dans aucun des cinq épisodes parus dans Pif), puis par le bon gros Far-Farrer, un indéfectible complice qui n'est pas sans rappeler le Frère Tuck : tous deux sont aussi habiles à tabasser à la massue qu'à ingérer des quantités considérables de bonne chère!!

Surnommé par ses pairs l'Indomptable tant il peut s'acharner parfois, Ragnar est toujours prêt, en véritable héros des années 50-60, à libérer les opprimés victimes d'injustices, à dénoncer les usurpateurs ou à découvrir de nouvelles terres. Far-Farrer & Ragnar, de Ollivier et Coelho, Pif #10Dans le tout dernier épisode, (Pif #30, en  1969), ses hommes et lui s'établissent même quelque temps au Markland (Terre-Neuve!), quelques mois avant que Leïf Eriksson viennent s'y installer!!? Loin de la traditionnelle image du viking pillard et sanguinaire, donc (ce serait plutôt ses adversaires qui seraient de cette catégorie!), Ragnar fait souvent preuve d'humanité, de compassion et de pardon.

Ragnar, de Ollivier et Coelho, Pif #23Deux bémols, à mon sens : d'abord son couvre-chef ridicule (et on dit partout que Ollivier avait une connaissance aigüe de l'univers vikings??!!), puis un certain manque de fluidité dans la narration. En effet, le passage entre certaines scènes est parfois très saccadé, de même que la narration des combats, ce qui nuit carrément, parfois, à la compréhension. Jean Ollivier parvient toutefois à renouveler ses aventures et à les rendre palpitantes. Il y introduit aussi toute une richesse linguistique, n'hésitant jamais à employer le vocabulaire technique de l'époque. Presque à chaque planche, on croise un jarl, un bondi, un karfi ou un holmganga : rassurez-vous, la plupart de ces termes sont expliqués par le contexte ou une note en bas de case... généralement...Ragnar, de Ollivier et Coelho, Pif #4

Pour sa part, Coelho (alias Sièvre) y va de son trait vif, fin et minutieux, d'une superbe générosité, réalisant parfois de véritables petits bijoux de vignettes, et démontrant, entre autres, une très belle maîtrise du clair-obscur!

Alors, à tous les Orvald, Singfried, Sven et Bjorn de ce monde, et à tous les amateurs de séries nordiques comme Thorgal, le Crépuscule des dieux ou Hammerfall, je dis : si un jour vous pouvez mettre la main sur de vieux albums de Ragnar, n'hésitez pas!

Titre : Ragnar

Auteurs : Jean Ollivier (au scén.) et Martin Sièvre... pseudo du si talentueux Eduardo Teixeira Coelho (au dess.).

Descriptif : Les aventures d'un Viking danois un brin fantasque, précurseur de Thorgal!

Dessin : réaliste, fin et précis, comme seul Coelho en est capable!

Genre : Aventure, bien ancrée dans la mythologie nordique : les dieux venaient parfois se mêler des affaires des Hommes, mais de manière discrète.

# d'apparitions : Dans Pif, seulement 5 récits de 20 pages. Mais dans Vaillant, il y a eu une 40aine d'aventures, sous forme de récits à suivre ou de courts récits de 6 à 12 pages.

Époque des apparitions : du 27 mars 1955 (dans Vaillant #515) au 20 septembre 1969, dans le Pif Gadget #30.

Des albums? : Une quinzaine, la majorité datant de 2014, quand les éditions du Topinambour ont décidé de publier un semblant d'intégrale de l'œuvre.

Note personnelle : Scénario : 3/5           Dessin : 4/5               Total : 7/10

Importance relative de parution : 105

En couverture? : Jamais

Clins d'œil et trucs divers :

* À l'origine, la série n'avait aucun phylactère : les textes étaient exclusivement écrits sous les vignettes, à l'ancienne!

* Les auteurs reprendront le même thème avec un héros presqu'à l'identique, quelques anOdin dans Ragnar, de Ollivier et Coelho - Pif #4nées plus tard... et dans le même magazine : Erik le Rouge, à partir du Pif #398, en 1976 (ce héros aura aussi sa capsule!)... De plus, et toujours de concert, ils produisaient les aventures de Biorn le Viking, dans les pockets des éditions Aventures et Voyages, dès 1960. De vrais passionnés de nordicités, manifestement!! ;^)

* Étrangeté visuelle : Odin, surnommé le Dieu Borgne (puisqu'il avait donné l'un de ses deux yeux en échange de l'omniscience - on le raconte très bien dans la série le Crépuscule des dieux! ;^), est illustré par Coelho comme un cyclope!!? Pourtant, borgne et cyclope, ce n'est vraiment pas la même chose!!?? En plus, il était tellement étrange et impressionnant, visuellement parlant, que j'en avais peur, plus jeune! ;^)

* C''est l'année de sa disparition, en 1969, que la série a permis à son scénariste de gagner le Phénix de la BD, catégorie BD réaliste et d'aventures!

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Anne des Ocreries : Coelho est véritablement un maître du dessin, tant pour les décors que pour les personnages... et les boucs... et les biquettes!!! ;^) Peut-être que le réseau de bibliothèques de ton coin de pays pourrait te trouver les tomes parus en 2014??
Rédigé par pgluneau le samedi 26 mars 2016 à 15:40


Belle maîtrise de l'encre et du trait, non ? la biquette de la vignette du haut est magnifique ! ( et c'est un bouc, sauf ton respect, d'ailleurs - aucune biquette ne s'encorne comme ça...). J'ai pas de souvenirs de ce viking. Dommage...
Rédigé par anne des ocreries le vendredi 25 mars 2016 à 10:26




Dernièrement, j'ai lu... Mégaventures de Maddox
#01- Alerte bigfoot
23 août 2020

4 de Baker Street
#03- le Rossignol de Stepney
18 août 2020

Nombrils
#08- Ex, drague et rock'n'roll !
05 août 2020

Mortelle Adèle
#01- Tout ça finira mal
29 juillet 2020

Juliette
#01- Juliette à New York
18 juillet 2020

Ma dernière chronique 11 ans!!??
01 juillet 2020

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Marsi, sur Ça y est : les rôles sont inversés!

Celesta, sur Excellent millésime, mais bigrement surestimé!

Arsenul, sur Du Sherlock Holmes à hauteur de rue

Arsenul, sur Un Sasquatch dans votre cour, ça vous dit?!

anne des ocreries, sur Un Sasquatch dans votre cour, ça vous dit?!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin