Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
Capsule-Pif #007- Un rouquin dans la Résistance!
Écrit le mardi 12 juillet 2016 par PG Luneau

Le Grêlé 7-13

le Grêlé 7-13 (Pif #6)

Ce n'est un secret pour personne : Pif Gadget est le digne descendant des journaux Vaillant et le Jeune Patriote, fondés par des Résistants sous l'égide du parti communiste français. Après la guerre, les sujets comme l'Occupation et la Collaboration demeurent délicats, pour ne pas dire sulfureux. Les jeunes ont besoin qu'on leur parle de valeurs unificatrices, comme la fraternité, la loyauté et la cohésion, le courage et l'héroïsme... Les récits de Maquisards reflètent ces valeurs à merveille, et s'avèrent d'excellents outils de réhabilitation sociétale.

La série le Grêlé 7-13, écrite par le versatile Roger Lécureux et illustrée par Lucien Nortier, souvent assisté de Christian Colonel Von Hartz, du Grêlé 7-13 (Pif #3)Gaty, tombe en plein dans cette veine! Vingt et un ans après la Libération, mais faisant écho aux résistants de la Guerre du Vietnam, qui faisait rage ces années-là. Elle raconte les intrépides aventures de Jean-Pierre Gavroche (Gavroche??!! Pourquoi pas, tant qu'on y est!! ;^), un jeune homme de Ménilmontant, qui quitte la capitale française pour aller bouter de l'Allemand. Nous sommes en 1940, et c'est d'abord dans la région de Campagnac, au sud-est, qu'il combat les nazis pour une première fois. Très rapidement, il deviendra le Némésis du capitaine SS Von Hartz, qui lui donnera le surnom de Grêlé 7-13, simplement parce que le rouquin exhibe 7 taches de rousseur sur la joue gauche, et 13 sur la droite! C'est sous ce sobriquet qu'il deviendra un pilier de la Résistance, en compagnie de son fidèle ami, l'Ermite, un  ancien braconnier plutôt stoïque doté d'une force phénoménale et expert au lance-pierres. Avec l'appui de plusieurs maquisards, ils n'auront de cesse d'aiguillonner les Frisés jusqu'à la Libération!l'Ermite, du Grêlé 7-13 (Pif #89)

Chose plutôt rarissime, la série a eu une fin programmée, en ce sens que Lécureux a décidé d'y mettre un terme en 1971 et que l'ultime récit, intitulé les Derniers combats, raconte la fin de la guerre et les derniers exploits que le héros a pu accomplir au cours des onze mois qui le séparaient de la fin du conflit. Des adieux jugés un peu trop expéditifs par certains...

Personnellement, je dois vous avouer que cette série, comme la plupart des récits de guerre, ne m'a jamais attirée!! Je dirais même qu'avec son dessin très classique et un peu fade, à l'encrage trop prononcé et charbonneux à mon goût, elle me rebute un peu, d'où les faibles notes que je lui attribue!! J'ai quand même lu quelques-unes de ces aventures, question de ne pas trop parler à travers mon chapeau. La fluidité, tant narrative que visuelle, y est assez moyenne... mais il est vrai qu'il n'est pas évident de boucler une histoire en seulement 10 planches sans parfois tourner les coins rond! J'ai été particulièrement surpris par la crudité de la violence : on était loin de l'édulcoration qu'on retrouve généralement dans les sérGrêlé 7-13 à l'oeuvre (Pif #95)ies jeunesse! Les mitraillettes et les grenades atteignent leurs cibles, et pas que pour les blesser ou les mettre K.-O.!! Évidemment, on évite le gore et l'explicite, mais les morts y sont néanmoins nombreux. Malgré cela, cet aspect de la série ne faisait pas l'unanimité : certains reprochaient à Lécureux de montrer une image encore trop gentillette de l'Occupation!! Le pauvre, ayant lui-même été maquisard, dut durcir les agissements des Allemands, allant jusqu'à les faire incendier une ferme... et son occupant (!?) pour bien montrer à quel point cette époque avait souventes fois été tragique!

Bref, pour ceux que le sujet intéresse, cette série à la gloire du Maquis, parfois un peu emphatique, s'avère tout de même assez efficace!

Grêlé 7-13, dernière planche (Pif #118)

Titre : le Grêlé 7-13

Auteurs : Roger Lécureux au scénario, Lucien Nortier encrant les crayonnés mis en pages par Christian Gaty

Descriptif : Le Grêlé et son compagnon l'Ermite mènent un combat permanent au sein de la Résistance contre l'occupant nazi.

Dessin réaliste, pas très abouti. L'encrage y est graveleux, nerveux... J'ai l'impression que le noir et blanc ne l'avantage pas tellement...

Genre : Aventure, Drame de guerre. Les scénarii y sont très variés et assez efficaces... pour ceux qui aiment le genre!

# d'apparitions : Dans Vaillant, plusieurs récits à suivre. Pour l'époque Pif Gadget, 38 récits complets, de 10 planches N/B chacun, parus entre 1969 et 71.

Époque des apparitions : de 19 juin 1966 (dans Vaillant #1101) au 27 mai 1971 (dans Pif #118)

Grêlé 7-13, ligne du temps

Des albums? : De 2008 à 2011, les éditions du Topinambour ont publié une espèce d'intégrale, en 13 volumes.

Note personnelle : Scénario : 3/5           Dessin : 2/5               Total : 5/10

Importance relative de parution : 418

Grêlé 7-13 de Mémilmontant (Pif #95)En couverture? : Jamais

Clins d'œil et trucs divers :

*En avril 1973, Vaillant a fait paraître, dans sa collection Sélection Pif Gadget, un numéro spécial qui reprenait d'anciens épisodes de la série, mais enrichie d'un dossier sur la Résistance. Annoncé comme un trimestriel, ce «magazine de luxe» est resté seul de sa bande car le tome #2 promis n'est jamais paru...

*À noter que l'orthographe Grèlé était alors utilisé... De nos jours, l'accent grave est devenu circonflexe : Grêlé.

*Le tic verbal du Grêlé, c'est de lancer un adage (du genre : «On ne fait pas d'omelette sans casser les œufs!») et d'y rajouter l'expression : «Comme on disait à Ménilmuche!», faisant ainsi référence au quartier de Paris d'où il était originaire : Ménilmontant!

Grêlé 7-13 (Pif #41)


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Anne des Ocreries : Eh bah!! Merci infiniment de t'être collée à ces recherches! Puisque c'est l'intention qui compte, on va dire que le mystère est résolu (puisque tu avais l'intention de le résoudre)... et tant pis pour les accents!! ;^)
Merci encore!
Rédigé par pgluneau le vendredi 15 juillet 2016 à 17:24


Désolée, P.G., j'ai eu beau éplucher ( si, si ! ) tout ce que ma bibliothèque compte d'ouvrages sur l'usage de " la belle langue françouâse ", j'avions fait chou blanc ! En papier ou en ligne, "grêlé" prend bien un accent circonflexe ! à moins d'écrire à la rédac' pour s'enquérir, ( et c'est pas dit qu'on nous réponde...), cette orthographe étrange restera donc dans les limbes de l'inexpliqué...
Rédigé par anne des ocreries le jeudi 14 juillet 2016 à 10:57


@ Venise : Merci de laisser des traces : tu es très fine, en effet!! ;^)

Par contre, je suis pas sûr quand tu dis que «C'est pu pareil»... J'imagine que c'est parce que c'est ma première Capsule-Pif que tu lis??! Si tel est le cas, je t'invite à lire les 6 premières, via les archives. Tu verras qu'elles sont toutes sous ce même moule... et ça t'aidera à ne plus t'égarer, les prochaines fois!! Car il y aura des prochaines fois, hein??!! ;^)
Rédigé par pgluneau le mercredi 13 juillet 2016 à 8:01


Aille ! C'est pu pareil ici. Je suis presque égarée. J'ai failli pas laisser de traces mais c'est pas fin pas laisser de traces, alors j'en laisse.

Rédigé par Venise le mardi 12 juillet 2016 à 23:07


@ Marsi : Oh!!! Tiens! Le bouton RSS est réapparu!! Il est dans le coin, en haut à droite, juste en dessous de la bannière, sous ton beau gros LUNEAU!!! Appuie dessus, vite, vite, avant qu'il ne disparaisse à nouveau!! ;^)
Rédigé par pgluneau le mardi 12 juillet 2016 à 22:14


@ Marsi : Et oui, certains «petits comiques» sont plus sérieux que d'autres!!

Pour ce qui est des avis de publications, ce devrait être la petite case RSS qui se trouve... nulle part sur cette page???!!! Là, c'est pas normal!!!? Il y en avait une. Je contacterai un certain webmestre de ma connaissance (et de la tienne, bien sûr!! ;^) pour qu'il fasse la lumière sur cette mystérieuse disparition!!

Pour ce qui est de corrections éventuelles, je te suggère de copier/coller ton message dans une nouvelle boîte de commentaires, puis de corriger ce que tu veux changer avant de le remettre en ligne. Je me chargerai, quand je le lirai, d'effacer le plus ancien, celui qui est erroné! Voilà!

Merci d'être passé : je me sens choyé!! ;^)
Rédigé par pgluneau le mardi 12 juillet 2016 à 22:12


@ Anne des Ocreries : Oui, j'avoue que si ton père a participé à cette guerre, cette lecture devait avoir une connotation toute particulière pour vous!!

Pour ce qui est de l'orthographe grèlé / grêlé, j'avoue que je comptais principalement sur toi pour un éclaircissement!!? J'en conclus donc qu'on ne le saura jamais!! ;^) Va pour une erreur du correcteur!!
Rédigé par pgluneau le mardi 12 juillet 2016 à 22:02


Et puis comment je fais si je veux corriger une faute dans un commentaire publié ? Et là, malgré le rappel éthique, je lance un tonitruant "Corne de zébu !"
Rédigé par Marsi le mardi 12 juillet 2016 à 17:26


C'est vrai que le dessin n'est pas le meilleur du genre mais il certains aspects sont assez sous contrôle.
Ce qui m'est venu en tête dès que j'ai lu les premières lignes est cette expression "les petits comiques" que désigne parfois la bande dessinée dans la bouche de certaines gens. Comme quoi la bande dessinée est tellement plus que ça. La preuve parmi tant d'autres.
P.S. pour P.G.: Comment je fais pour recevoir tes publications par courriel ? Est-ce par ce XITI en bas de page ?
Rédigé par Marsi le mardi 12 juillet 2016 à 17:22


Ah lui, je m'en souviens ! Comme mon père fit la guerre, je lisais, même si ça n'a pas été ce que j'ai préféré. Oui, dis donc, c'est étrange, cette orthographe " grèlé"....une pa-panne du correcteur ? J'ai 50 ans, et à l'école on m'a toujours appris que la grêle s'écrit avec un circonflexe, donc, on devrait lire " grêlé ", alors pourquoi, et d'où, cette orthographe étrange ???
Rédigé par anne des ocreries le mardi 12 juillet 2016 à 11:09




Dernièrement, j'ai lu... Autres
#01- les Autres
19 juillet 2018

Fables
#15- l'Âge des ténèbres
30 juin 2018

Tessa, agent intergalactique
#05- Là où il y a de la gemme...
10 juin 2018

Nombrils
#07- Un bonheur presque parfait
08 avril 2018

1642
#01- Ville-Marie
02 avril 2018

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - Quelques autres, au Parc La Fontaine!
14 août 2018

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Arsenul, sur Du neuf dans le 9e? - Quelques autres, au Parc La Fontaine!

anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - Quelques autres, au Parc La Fontaine!

anne des ocreries, sur Capsule-Pif #026- De la S.F. efficace mais bien de son temps

Arsenul, sur Du neuf dans le 9e? - Matejka et Issaly au parc La Fontaine!

Danielle, sur Du neuf dans le 9e? - Matejka et Issaly au parc La Fontaine!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin