Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#05- l'Espionne qui m'aimait
#05- L'ESPIONNE QUI M'AIMAIT
Scénariste(s) : Thierry GAUDIN
Dessinateur(s) : Romain RONZEAU
Éditions : Bayard
Collection : BD Kids / Okapi
Série : Espions de famille
Année : 2017     Nb. pages : 56
Style(s) narratif(s) : Récit complet
Genre(s) : Thriller, Récit psychologique, Humour, S.F.
Appréciation : 5.5 / 6
Des espions avec des problèmes d'ados, des ados avec des problèmes d'espions
Écrit le dimanche 09 septembre 2018 par PG Luneau

Tomes lus : #05- l'Espionne qui m'aimait (Thriller, Récit psychologique, Humour)

            #06- Pater monster (2018, 4,5/6)

 

Lorsque j'ai laissé Alex et Leïla, à la fin du 4e tome de la passionnante série Espions de famille, ils étaient en plein stage de formation en vue de devenir espions. Malheureusement, si Leïla avait réussi tous les tests haut la main, au point d'être reçue dans l'équipe d'élite, sous les ordres du directeur Fournaule, Alex n'a pas su, pour sa part, se démarquer suffisamment! :^( Il s'est retrouvé relégué au second rang, avec les acolytes un peu loosers, sous les ordres d'Amédée, son grand-père, et de l'ancienne flamme de celui-ci, Mathilda... qui est aussi leur patronne!

Le 5e tome reprend à peu près là où le 4e s'était terminé : nos deux amis sont en froid, pour ne pas dire en conflit ouvert!! :^0 Et l'espèce de compétition malsaine que se livre les deux équipes de jeunes espions envenimera  cette rivalité de bien mauvaises façons! C'est que, même lorsque nos deux héros sont amenés à collaborer sur une même mission, leur esprit de compétition les pousse à se nuire l'un l'autre, au détriment de la réussite de la dite mission!! Le retour d'anciens ennemis réussira-t-il à rabibocher les deux rivaux? C'est à découvrir dans l'Espionne qui m'aimait...

Dans Pater Monster, le tome suivant, rien ne va plus! La santé d'Amédée se détériore encore plus, au point qu'il doive se retirer dans une résidence pour aînés des plus miteuses afin de ne plus être un poids pour sa famille. D'autre part, le père d'Alex, maintenant au courant des activités «professionnelles» de son fils, l'oblige à cesser toute opération! Celui de Leïla pousse sa colère encore plus loin : convaincu qu'Alex est la source des 1001 dangers auxquels sa fille a été exposée, il interdit aux deux jeunes de se revoir, rien de moins! Voilà nos deux ex-agents qui se retrouvent relégués au rôle de simple étudiant! À ce titre, ils doivent justement faire un petit stage en milieu de travail, dans le cadre d'un cours. Alors qu'Alex et ses potes Samir et Kevin se trouvent un poste à la maison de retraite d'Amédée, Leïla et sa copine Vanessa vont pour leur part visiter le laboratoire où la mère de Leïla mène des recherches de pointe très secrètes... Recherches qui suscitent la convoitise... Convoitise qui forcera nos amis à reprendre du service, malgré les interdictions parentales!? Et leur tâche sera d'autant plus stressante que la vie de plusieurs membres de leur famille sera en danger!!

Comme j'ai aimé retrouver Alex, Leïla et ce bon vieux Amédée!! Car même si je suis vendu d'avance à une série qui présente de jeunes espions ou des superhéros en formation (on peut penser à X-Campus ou aux Supers pour ce qui est des BD, ou à Chérub ou Alex Rider du côté des séries de romans), je reste réaliste : les auteurs ne parviennent pas toujours à créer une ambiance qui m'emballe complètement. Ici, c'est parfaitement le cas! M. Gaudin sait nous pondre des suspenses des plus intenses, comme j'en ai rarement vus en BD ados! ;^) Si le tome #6 pousse peut-être un peu loin l'aspect scientifique, au détriment de la crédibilité, le 5e est probablement l'un des plus palpitants de la série, avec son effarante conclusion!! Donc, si vous voulez des récits d'aventure effrénés que vous dévorerez tout autant que vos jeunes de 11 ans et plus, c'est vers ces Espions de famille qu'il faut vous tourner! ;^)

À lire aussi : ma critique des tomes #1 à 4.

 

Ce qui m'a le plus agacé :

 

  • certains hasards un peu trop appuyés... Disons d'abord que nos héros parviennent un peu trop facilement à se glisser entre les balles de mitraillettes qui fusent intensément de partout (p.29 ou 33 du tome #5)!! Puisqu'aucune d'entre elles ne touche leurs cibles, il faut croire que les tireurs sont pathétiquement incompétents!? Puis, tout le synopsis du tome #6, avec son vaccin qui transforme en genre de gros Hulk débile, m'apparaît un peu trop exagéré... mais je vous l'ai déjà mentionné précédemment!

 

  • la présence du verbe forwarder!!! Misère!! Pourquoi la langue française se permet-elle de descendre si bas??!! Vivement que nos cousins européens se réveillent et réalisent qu'ils sont de plus en plus engagés sur la pente très glissante de l'anglicisation??!!:^P

 

  • le style un peu trop crayonné des dessins. Comme je le disais déjà dans ma critique des premiers tomes, les traits de M. Ronzeau sont un peu trop jetés à mon goût. Ils font un peu relâchés et manquent de netteté. Pire, ils leur arrivent parfois de manquer de constance. Pas de quoi fouetter un chat, mais tout de même assez pour que je le souligne à nouveau...:^S

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • le fait de retrouver des personnages qu'on a appréciés! Tant chez les bons (comme ce cher corniaud de Gus, qui m'a encore beaucoup fait rigoler) que chez les méchants, plusieurs personnages reprennent du service! En effet, que ce soient les policiers du tome #3 ou les ennemis des tomes #1 ou 4, la lecture de ces deux nouveaux tomes nous offre retrouvailles sur retrouvailles!! ;^) C'est pour moi une bonne preuve que le scénariste sait où il s'en va!

 

  • l'humour, souvent utilisé pour désamorcer une situation plus intense ou même violente. C'est le cas aux p.20 et 21 du tome #5, où j'ai littéralement éclaté de rire face aux déboires du pauvre directeur d'école! Et j'ai adoré retrouver l'égoportrait pris à la p.36 du tome #6 à la toute fin (p.56), en rappel humoristique! C'est très finement pensé, tout comme les petites biographies cocasses des auteurs, sur le rabat de la 4e de couverture! ;^)

 

  • l'intensité des émotions présentées... et ressenties! D'abord, il y a l'habile exploitation de la douleur causée par la déception amoureuse. Les ados comprendront pleinement que ce sentiment de cruelle trahison puisse engendrer des excès aussi pervers! Monsieur Gaudin expose le tout avec beaucoup de doigté et d'authenticité. Puis toute l'histoire des problèmes de santé d'Amédée, qui passe près d'y rester, est très émouvante. Et je ne parle pas des incroyables suspenses qui marquent la fin des deux récits: c'est tout simplement intenable!! ;^)

 

  • le punch final du tome #5, qui met la table pour un début de tome #6 vraiment déstabilisant! Je ne veux pas en dire plus, question de ne pas vendre le punch, mais je peux vous avouer que ça a grandement contribué au fait que j'aie trouvé ce tome #5 si fabuleux!! ;^)

 

  • le bel équilibre entre action et réflexion, suspense et mystère, humour et réalisme... Tout est parfaitement bien dosé, quoi! Bravo encore aux auteurs!

 

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Arsenul : C'est effectivement un must pour le 3e cycle de toutes les écoles primaires (et, probablement, pour le 1er cycle de toutes les écoles secondaires)! Ça faisait fureur auprès de nos 5e année! Une valeur sûre!
Rédigé par pgluneau le dimanche 09 septembre 2018 à 22:15


@ Anne des Ocreries : Je te le conseille vivement!
Rédigé par pgluneau le dimanche 09 septembre 2018 à 22:13


Belle suggestion pour ma nouvelle école! T’es commentaires sont très positifs.
Rédigé par Arsenul le dimanche 09 septembre 2018 à 12:18


ça, j'aimerais lire, oui.
Rédigé par anne des ocreries le dimanche 09 septembre 2018 à 11:45




Dernièrement, j'ai lu... Zoé Super
#01- Même pas peur!
07 octobre 2018

Boule à zéro
#05- le Nerf de la guerre
22 septembre 2018

École Crinoline
#01- Une rentrée de princesse
16 septembre 2018

Espions de famille
#05- l'Espionne qui m'aimait
09 septembre 2018

Pan'pan panda, une vie en douceur
Pan'pan Panda, une vie en douceur - #1
02 septembre 2018

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - Denis Rodier et Tristan Roulot à Prévost
19 octobre 2018

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - Denis Rodier et Tristan Roulot à Prévost

anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - Viau et Jalette à Prévost

anne des ocreries, sur Il n'y a pas de honte à être petite parmi les grands!

anne des ocreries, sur Du neuf dans le 9e? - Alex A. à Prévost... et accessible!!?

anne des ocreries, sur Du rire aux larmes, avec Zidrou le magénicien!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin