Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#01- le Serpent d'ébène
#01- LE SERPENT D'ÉBÈNE
Scénariste(s) : Stephen DESBERG
Dessinateur(s) : Daniel DESORGHER
Éditions : Dupuis
Collection : X
Série : Jimmy Tousseul
Année : 1987     Nb. pages : 48
Style(s) narratif(s) : Récit à suivre (1 à 4 / 4)
Genre(s) : Aventure, Historique, Drame familial, Héros animalier, Récit de voyage
Appréciation : 4.5 / 6
Obsession : l'Afrique!
Écrit le dimanche 15 mai 2022 par PG Luneau

Tomes lus : #01- le Serpent d'ébène

#02- l'Atelier de la mort (1989, 5/6)

#03- le Crépuscule blanc (1990, 5/6)

#04- l'Homme brisé (1990, 5/6)

 

C'est quoi?

Jimmy est un jeune qui vit chez sa tante, en Belgique, depuis que ses parents sont morts dans un accident d'avion, dans la jungle africaine, alors qu'il n'avait que 2 ans... Et comme bien des pré-adolescents, sa fougue et sa curiosité n'ont de cesse de l'entraîner dans toutes sortes d'aventures, au gré de ses lubies du moment! Un jour arrive à l'école le riche fils d'un ministre d'un grand pays d'Afrique centrale (qu'on devine être le Congo, même s'il on évite savamment de le nommer!). Celui-ci vient faire ses études en Europe... et il n'en faut pas plus pour nourrir l'obsession déjà très forte de Jimmy envers le continent africain et ses secrets! Une obsession qui le pousse même à se laisser enfermer dans un musée, question de passer la nuit à bien profiter de tous les artefacts des salles sur l'Afrique...

Mais voilà que c'est ce même soir qu'a choisi Shatzenhaum, un filou pas très net, pour s'introduire dans le musée et y voler une précieuse araignée aux propriétés prétendument exceptionnelles! Cette rencontre entre l'enfant et le voleur au cœur tendre sera déterminante pour eux. En effet, aussi improbable que cela puisse paraître, ces deux hommes deviendront de solides copains, et leurs sorts en resteront à jamais entremêlés!

En effet, Jimmy partira en Afrique centrale avec Schatzy!? Mais puisque l'action se déroule au tout début des années '60, il y arrivera au moment même où la population locale cherche à s'émanciper de la colonisation européenne qui y sévit depuis trop longtemps. Ainsi, non seulement Jimmy aidera Schatzy dans ses recherches pour mettre la main sur sa fameuse araignée, mais il enquêtera sur la disparition de ses parents. Et sa fâcheuse manie de poser mille questions dérangera plusieurs des Blancs en place : peut-être que le fameux «accident» qu'aurait subi ses parents, une dizaine d'années plus tôt, n'était pas aussi accidentel qu'il y parait, finalement!!?!

Dans cette Afrique noire secouée par son vent d'indépendance et de libération, parmi tous ces Blancs pompeux qui s'accrochent aux privilèges qu'ils se sont arrogés sans aucun scrupule, Jimmy poursuit sa quête de la vérité... et ce qu'il découvrira le chamboulera comme jamais!

 

C'est comment?

Wow! Il y avait tellement longtemps que j'avais envie de plonger dans cette petite série! Je suis totalement comblé : elle est encore mieux que ce que j'avais pu imaginer! L'action y est soutenue, les dessins sont beaux et détaillés, la thématique est inspirante et peu exploitée en BD jeunesse... Certains passages sont cousus de fil un peu trop blanc, parfois, mais on se laisse prendre au jeu... On y sent l'influence de Tintin, ne serait-ce que par le style graphique ou la présence de la jungle... Mais les intrigues y sont, ma foi, bien plus complexes, assez pour nous tenir intellectuellement actif tout au long de notre lecture (ne serait-ce que le nom de certains personnages, comme Shatzemhaum ou Van de Wijngaert!!?? ;^D)

Ces 4 premiers tomes forment donc une espèce de cycle relativement complet. En ce qui me concerne, j'ai maintenant très hâte de plonger dans les 8 tomes suivants, question de voir quelle trajectoire les vies de Jimmy, de Shantzy et de Hermann, leur charmant lion apprivoisé, suivront! À partir de 11 ans.

 

 

Mes bémols

 

  • la légère dichotomie entre le style de dessin et la complexité relative du scénario. En fait, je vous sers plus, ici, une mise en garde: si le style graphique de M. Desorgher, dans la plus pure tradition de la ligne claire, peut laisser croire que la série s'adresse à un jeune public, sachez que la construction des intrigues et la complexité des relations entre les divers personnages s'avèreraient assez déstabilisantes pour de jeunes lecteurs. À moins d'être TRÈS habiles, les jeunes de moins de 12 ans risquent de se perdre un peu, et de ne pas trop comprendre certaines subtilités... Bien sûr, ils pourront sans doute y prendre plaisir quand même, et redécouvriront certains détails lorsqu'ils les reliront, plus tard! À l'inverse, j'espère grandement que les ados et les adultes (jeunes ou moins jeunes!) ne dédaigneront pas la série en ne se fiant qu'au style graphique: ils passeraient à côté d'une foutue bonne aventure!!:^S

 

  • les couvertures d'origine, qui ont plutôt mal vieillies! C'est dommage, car j'aime bien la typographie des titres et l'idée de la frise au motif triangulaire beige et brune, qui uniformise le dos de tous les albums. Par contre, force est de constater que le choix des illustrations centrales est plutôt inadéquat, car elles n'ont rien à voir avec les moments-clés des tomes qu'elles desservent!? Heureusement, la dernière réédition s'est vue agrémentée de nouvelles illustrations beaucoup plus colorées et attrayantes! Autre particularité, je trouve que les titres sont, eux aussi, relativement mal choisis. Le département marketing de chez Dupuis n'a pas été très efficace, sur ce coup-là!

 

  • le côté matériel des albums. Dans le même ordre d'idée que le point précédent, je trouve que le format choisi sert très mal la série. Les vignettes en ressortent toutes petites, nous empêchant d'en profiter à leur juste valeur. De plus, dans mes éditions des années 1989-90, les couleurs sont fades et délavées, ce qui est bien dommage quand on sait à quel point la jungle et la savane peuvent être propices à de splendides orgies de couleurs! Une recolorisation serait bienvenue et fort à propos!

 

  • certains petits bémols au scénario. Il faut avouer que le hasard fait souvent bien les choses! Par exemple, il arrive plus d'une fois que Hermann, le lion apprivoisé, arrive en renfort juste à point nommé! De plus, la complicité entre Johnny et Shatzy se développe très rapidement, dans un bien étrange contexte. Que le jeune homme soit fasciné par les connaissances du bandit sur l'Afrique, va toujours... mais de là à fuguer avec lui?! Et pour changer de continent, rien de moins??! Ce voyage ne m'apparaît pas crédible, pas plus que la traversée de la Grèce et de la Turquie, en voiture, par deux adolescents de 15 ans (tome #4)!!?? Ceci dit, le but, c'est de rêver, non?... ;^)

 

Les plus grandes forces de cette BD

 

  • la thématique choisie et les scénarii. Quel jeune n'a jamais rêvé de partir à l'aventure dans la brousse africaine? Surtout si c'est pour y retrouver les traces de ses parents disparus? Un thème classique mais tellement propice au dépaysement!!... D'où la tonne de mystères, de suspenses, de punchs hyper variés... L'intrigue autour du père, par exemple, est joliment touffue, et ça donne un récit de qualité.

 

  • une belle trouvaille graphique. Quand Jimmy entend des gens parler de l'Afrique, tout le décor autour de lui s'estompe pour laisser place, en filigrane, à des décors africains. Original...

 

  • la profondeur et l'humanité des personnages. Si Hermann, avec son caractère de chat câlin, fait plutôt bon enfant, les personnages humains nous présentent souvent plusieurs couches: Shatzy, bien sûr, en tant que brigand au grand cœur, ou son ami Kott, qui se dévoilera plus dans le tome #4. Mais il y a aussi Hélène et sa mère qui nous réserveront de bons revirements, et le «toujours charmant» Charles-Christophe, imbuvable de prétention! ;^)

 

  • le design du début des années 60, qu'on retrouve dans les architectures, les sculptures, les voitures... Le tout est bien rendu, bravo!

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Dany Arseneault : Ça, ça me fait plaisir, Dany! Je suis vraiment très content : je crois que tu sauras l'apprécier, puis la faire découvrir à tes élèves!
Rédigé par pgluneau le lundi 23 mai 2022 à 9:18


Merci PG, sans toi, je n'aurais jamais prêté attention à cette série qui faisait trop fin des années 80 à mon gout dans le design. Mais je vais l'essayer.
Rédigé par Dany Arsenault le mercredi 18 mai 2022 à 19:12


@ Anne des Ocreries : Je suis content de constater que tu connaissais déjà cette chouette série!

J'ai hâte, maintenant, de découvrir la suite, les tomes 5 à 12 mais aussi les 3 «nouvelles aventures de Jimmy Tousseul»... en espérant que le niveau d'intrigue reste aussi élevé!
Rédigé par pgluneau le dimanche 15 mai 2022 à 16:31


Ah moi j'aime beaucoup !
Rédigé par anne des ocreries le dimanche 15 mai 2022 à 14:24




Dernièrement, j'ai lu... 4life
#01- Crépuscule
05 novembre 2022

Mandarine, une semaine sur deux
#01- Une semaine sur deux
05 septembre 2022

Schtroumpfs et le Village des filles
#01- la Forêt interdite
22 août 2022

Léonid, les aventures d'un chat
#01- les Deux albinos
17 août 2022

Frères de foot
#01- Unis pour la vie
06 août 2022

Ma dernière chronique 13e année, une maigrichonne année post-Covid, toute en jeunesse...
06 juillet 2022

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Yaneck, sur Manga français à la sauce horrifique

Bilal, sur Pas pacha, le chat!

Bilal, sur Carrière ou famille? Quand on n'a pas le choix...

anne des ocreries, sur Manga français à la sauce horrifique

Dany Arsenault, sur Gros plan sur une enfant du divorce...

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin