Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#02- Quatre enquêtes de Sherlock Holmes
#02- QUATRE ENQUÊTES DE SHERLOCK HOLMES
Scénariste(s) : Cédric Asna dit CED
Dessinateur(s) : Cédric Asna dit CED
Éditions : Makaka
Collection : BD dont vous êtes le héros
Série : Sherlock Holmes - la BD dont vous êtes le héros
Année : 2016     Nb. pages : 176
Style(s) narratif(s) : Récit complet (BD dont vous êtes le héros)
Genre(s) : Aventure policière, Enquête à élucider, Hommage, Historique
Appréciation : 5.5 / 6
Pour le Sherlock qui sommeille en vous!
Écrit le dimanche 21 mars 2021 par PG Luneau

Tome lu : #02- Quatre enquêtes de Sherlock Holmes

C'est quoi?

Ce bouquin, de petit format mais de près de 200 pages, est en fait une aventure dont vous êtes le héros... mais sous forme de BD! Si vous étiez un adepte de la fameuse série des Livres dont vous êtes le héros, de chez Gallimard, dans les années 1980-90, vous connaissez déjà la formule de base. Sinon, la voici : vous commencez à lire le récit (ici, la BD), puis, au bout de quelques cases, on vous offre de choisir : Sherlock devrait-il aller inspecter la chambre de gauche (allez à la page 8) ou interroger l'intrigante logeuse (allez à la page 64). Ainsi, selon vos choix, basés parfois sur votre sens de l'observation, parfois sur la logique, parfois sur votre mémoire de ce que vous avez vu auparavant, mais souvent, aussi, sur votre instinct (ou sur un peu tout cela à la fois! ;^), vous tenterez, dans ce cas-ci, de résoudre non pas une enquête (ce qui est le cas, habituellement) mais bien QUATRE enquêtes qui tombent sur le bureau du grand détective de Baker Street! Bien sûr, l'inénarrable Dr Watson est de la partie, et vous croiserez Lestrade, Mme Hudson et quelques autres personnages récurrents de l'univers holmesien! Certains seront des alliés, d'autres des indicateurs, des témoins ou des victimes... et même Moriarty viendra pointer le bout de son nez!!? :^0

Au fil des pages, vous glanerez des indices et des informations qui vous pisteront à choisir, parmi des séries de suspects, qui est le véritable coupable d'un meurtre, d'un vol, d'une séquestration ou... de la disparition du chat de Mme Hudson!

C'est comment?

C'est génialement addictif!!! Bon, j'ai déjà un parti pris favorable pour tout ce qui touche à Sherlock Holmes, mais quand même : j'ai passé des heures de plaisir à chercher, à me creuser la tête, à émettre des hypothèses, à faire des liens, à observer, à prendre des notes, à tenter de résoudre une énigme ou de décoder un message... Très honnêtement, moi qui lis au lit, le soir, j'ai dû, à de nombreuses reprises, me faire violence pour redéposer ce livre, lorsque je réalisais avec stupeur qu'il était rendu près d'une heure du matin et que je travaillais le lendemain!! Ça ne m'était pas arrivé depuis ma lecture des romans Harry Potter... Ça doit être bon signe, non?

Voici donc un livre-jeu de bonne facture, au degré de difficulté beaucoup plus élevé que ce à quoi je m'attendais! Ne vous laissez pas berner par le côté enfantin des dessins : moi-même, qui me considère comme assez expérimenté dans ce genre d'activités cognitives, n'ai obtenu qu'un score très moyen avec mes deux enquêtes parfaitement réussies plus une troisième partiellement incorrecte! C'est dire que les jeunes de 8 à 12 ans, à qui ces dessins semblent destinés, ne sauront décortiquer seuls, sans l'aide d'adultes aguerris, tous les fils bien emberlificotés que le scénariste-dessinateur a su nous préparer.

Voilà donc un excellent album à lire en famille, où chacun trouvera son plaisir! À partir de 12-13 ans...

Mes bémols

 

  • les décors minimalistes. Ce serait mon seul bémol sur le plan graphique: les décors sont un peu absents, les pièces sont souvent assez dépouillées, tant sur le plan du mobilier que des décorations. Peut-être est-ce volontaire, pour ne pas surcharger les pages, ou pour nous aider à garder le focus sur les éléments essentiels, mais ça fait un peu vide...

 

  • la complexité relative des enquêtes. J'avoue avoir été étonné de me retrouver débouté à plusieurs reprises, ou de ne pas avoir su comprendre tel ou tel amalgame d'indices. Je pourrais toujours me rabattre sur le fait que je lisais le soir, au coucher (donc pas au top de ma forme intellectuelle)... mais j'ai bien l'impression que ça aurait été sensiblement pareil si j'avais lu en après-midi. Chose certaine, soyez assuré d'avoir un crayon et beaucoup de papier, et PRENEZ votre temps! Plusieurs informations tiennent sur des détails, tant dans le texte que dans le dessin ou, même, dans l'emberlificotage des possibilités. Ainsi, j'ai bien l'impression d'avoir manqué certaines informations faute d'être revenu sur mes pas pour explorer tel corridor transversal, par exemple.

 

  • quelques petits bogues. Oui, il m'est arrivé, une ou deux fois, de tomber sur une case qui me disait de me rendre à telle page... et que celle-ci n'avais rien à voir avec là où j'étais rendu dans l'intrigue (ex.: #157 vers le #26). De même, le barème du #317 débute par «Si vous avez entre 20 et 26...»... alors que je n'avais que 16!! Ces petites erreurs auraient peut-être pu être évitées avec un travail de révision éditoriale un peu plus rigoureux?

 

Les plus grandes forces de cette BD

 

  • l'objet-livre. De petit format (15 cm x 22 cm), ce bouquin à couverture rigide soyeuse (genre «faux» vieux livre) est agréable à manipuler... Heureusement car on le manipule beaucoup, amenés que nous sommes à passer de la page 32 à la p.57, puis à la p.187 pour aller ensuite à la p.95 et revenir à la p.57! ;^)

 

  • le dessin. Avec son style simple et agréablement cartoonesque, Ced donne un ton véritablement très sympathique à ce projet. Ses personnages sont très expressifs, et malgré des contextes sombres, des milieux défavoriés et difficiles, l'ambiance reste bon enfant... Au point qu'on puisse facilement croire être en présence d'un livre pour la jeunesse, mais IL N'EN EST RIEN... comme je l'expliquais plus haut!

 

  • le caractère addictif de ce livre-jeu. En fait, la plus grande des grandes forces de cet album, comme je le disais plus haut, c'est le plaisir qu'on a à tout mettre en œuvre pour démêler l'écheveau. C'est clair que je sauterai sur les autres tomes dès que j'en aurai l'occasion!

 

  • l'ampleur du projet et la liberté qu'il permet. Moi qui m'attendais à quelques petits renvois d'une page à une autre, j'ai été grandement surpris par le caractère incroyablement touffu des intrigues et par le nombre de circonvolutions nécessaires pour les résoudre! Déjà, je trouvais qu'il y avait bien peu de pages pour englober 4 énigmes... et bien, il y en avait BIEN suffisamment! Ced nous ballote de tous côtés, pour chacune des quatre enquêtes, en prenant même le temps de disséminer quelques fausses pistes à gauche et à droite! On peut en explorer, des avenues, et il ne faut surtout pas oublier de revenir sur nos pas quand on a passé une intersection! Non seulement tout est ficelé brillamment (nonobstant les quelques erreurs mentionnées plus haut), mais on peut même, souvent, choisir de suivre l'enquête en incarnant Holmes OU Watson, chacun permettant un degré de difficulté et des angles d'approche différents! C'est réellement un travail de conception (et de montage!!!) incroyable! Chapeau, Ced! Il faut être brillamment minutieux et organisé (et complètement barjot, aussi, un peu!! ;^) pour s'attaquer à un bouquin aussi complexe!

 

Autres

Les éditions Makaka ont publié plusieurs autres BD dont vous êtes le héros, dont au moins 7 avec Sherlock Holmes (par Ced, mais pas que!!). Toutefois, si le concept vous plait mais que Sherlock ne vous inspire pas, ils en ont toute une panoplie sur des thématiques diverses (Western, S.F., Superhéros, Policier, Quotidien...), et pour tous les âges (centrés jeunesse ou pour adultes, ou encore pour toute la famille). C'est vraiment une petite maison d'éditions très peu connue qui mérite d'être découverte! Je vous invite à aller jeter une œil sur leur site internet.

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Anne des Ocreries : Saute dessus si l'occasion se présente : des heures de très plaisante cogitation! C'est vraiment dommage que ces petits bouquins soient si peu connus! Et il y en a tant dans le catalogue de chez Makaka!! :^o
Rédigé par pgluneau le lundi 22 mars 2021 à 23:07


Joli concept, ça me plaît bien.
Rédigé par anne des ocreries le lundi 22 mars 2021 à 2:01


@ Solange : C'est vrai que ce serait cool!! Mais il faudra attendre de pouvoir se rapprocher à plus de 2 mètres de distance parce que sinon, tu risques de trouver les dessins petits!! ;^D
Rédigé par pgluneau le dimanche 21 mars 2021 à 11:13


Ca a l'air super chouette! J'adorerais le faire avec toi après journée de géocaching!
Rédigé par Solange le dimanche 21 mars 2021 à 8:42




Dernièrement, j'ai lu... Crimes à la ferme!
#01- l'Affaire de l'oeuf disparu
05 septembre 2021

Tosca des bois
#01- Jeunes filles, chevaliers, hors-la-loi et ménestrels
05 août 2021

Musée des Bozarts
#01- Impressionnants impressionnistes
27 juillet 2021

Un héros «presque» parfait
#01- Ne coupez pas la poire en deux!
16 juillet 2021

Ordre de Cicéron
#01- le Procès
26 juin 2021

Ma dernière chronique 12e année, l'année Covid (bah quin!?)
01 juillet 2021

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! Eric, sur L'Occupation, à hauteur d'enfant

Danielle, sur Une parfaite Robine des bois... à la sauce italienne!

Danielle, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

anne des ocreries, sur Une parfaite Robine des bois... à la sauce italienne!

anne des ocreries, sur L'Art... de brillamment intégrer humour et informations!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin