Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Salades d'amphibie Marsi Menu
Retour aux archives
Qui veut souffler la première bougie??
Écrit le jeudi 01 juillet 2010 par PG Luneau

gâteau 1 an

Aujourd’hui, premier juillet, c’est le temps de célébrer le premier anniversaire du Pigeonographe et de la Lucarne à Luneau! Comment fêter ça avec des invités virtuels comme vous? J’ai pensé y aller d’abord d’un petit bilan, puis de remerciements bien sentis. Mais commençons par le commencement.

 

La Lucarne à Luneau, c’est pour moi tout un tremplin. Grâce à cette opportunité, je peux partager mon amour pour la lecture, les dessins, les bonnes histoires… bref, tout ce que j’aime et qui se concrétise à merveille dans une BD!

 

Mon année à la Lucarne se résume à 111 critiques, assez bien réparties dans l’alphabet (je m’y applique, c’est d’ailleurs mon principal critère, depuis quelques mois, pour choisir mes prochaines lectures!) et trois chroniques. L’air de rien, c’est donc près de 513 heures de travail! L’équivalent de plus de 21 jours complets!!! Outch!!! En effet, je mets à peu près quatre ou cinq heures par critique que je publie (recherche, rédaction, amélioration, correction et mise en ligne incluses, mais sans compter la lecture). J’aurais aimé atteindre le chiffre magique de 122, pour pouvoir dire que j’avais maintenu une moyenne d’une critique aux trois jours, mais ce ne fut pas possible. Il est vrai que l’année a été particulièrement mouvementée, avec le déménagement et le décès de papa… Ça n’a pas tellement aidé au maintient d’une routine! En fait, c’est même un peu le contraire : dans la tourmente du deuil, mon travail pour la Lucarne m’a un peu servi de repère, de guide qui m’aidait à garder le cap, d’oasis de stabilité qui me permettait d’affronter plus sereinement le bouillonnement d’émotions propre à ce genre de situations. Ne serait-ce que pour ça, je suis très reconnaissant d’avoir accès à ce site comme terrain de jeu et d’épanchement!

 

Tout au long de l’année, j’ai essayé de varier le menu, en y intégrant une ou deux œuvres américaines, une ou deux asiatiques… mais il est clair que ma préférence va à la BD classique européenne! Je suis assez fier de ma proportion de créateurs québécois : 13 auteurs ou dessinateurs, ce n’est pas mal pour une première année, ça fait plus qu’un par mois! J’ai essayé aussi de varier les types de récits, de garder un équilibre entre recueils de gags, récits complets et récits à suivre. De plus, j’essaie de toucher à tout, comme j’ai toujours aimé le faire. C’est pourquoi j’ai offert du jeunesse, du plus ado et de l’adulte, du très classique et du moins connu, du tout récent mais aussi du très vieux. J’alterne et je continuerai à alterner, d’abord parce que j’aime ça, puis parce que je ne sais pas ce que mon lectorat préfère… si lectorat j’ai!?

 

Si je ne me suis pas souvent épanché en chroniques cette année, c’est pour une raison fort simple et très rationnelle (je suis très cartésien, parlez-en à Venise!) : pour moi, une chronique, c’est aussi quatre heures d’ouvrage… mais pas d’album de lu!?! Ça m’apparaît donc un peu comme quatre heures de travail à vide. Il faut vraiment que mon sujet me tienne à cœur (comme aujourd’hui!) pour que je juge que ça en vaille la peine! De plus, si je considère que mon opinion sur un album peut intéresser quelqu’un, je suis peut-être moins confiant de mon opinion au sens large?… Quoi que je me suis fait dire, la semaine dernière, que j’étais en quelque sorte un professionnel de la BD, de par l’énergie que je dépense à comprendre, étudier, apprécier et faire connaître cette forme d’art! Ça, ça a été tout un compliment pour moi (merci, Éric ;-) .

 

Bien sûr, ce bonheur implique aussi quelques angoisses personnelles. Est-ce vraiment utile? Perdrai-je mon temps? Évidemment, ces questions sont futiles, puisque je faisais déjà, de toute façon, ce genre de travail personnel auparavant, pour mon propre compte, et que je le ferais sans doute encore si le Pigeonographe disparaissait (NON!!!!)! En le partageant sur le Net, peut-être ne toucherai-je que deux ou trois personnes par mois, ou même par année? Et bien tant mieux pour elles! Si ce n’est que pour elles, je serai très heureux d’avoir pu les influencer, les encourager à choisir tel ou tel titre, à plonger dans le bel univers de la BD.

 

J’ai aussi des angoisses d’un autre ordre : quand je songe que j’ai dans ma collection plus de 1000 titres qui ne sont pas encore lus, ça signifie que j’en aurai pour plus de 4000 heures de travail… 166 jours (re-outch!!!!!), devant l’ordinateur non-stop, au cours desquels je ne pourrai pas lire d’autres BD!!?! Quand trouverai-je le temps de me taper les tonnes de nouveautés qui sortent à pleines portes à tous les mois?!? Ce cercle vicieux m’effraie passablement, c’est pourquoi je dois essayer d’y penser le moins possible. De toute façon, il a du bon : il me permet de ralentir un peu mon rythme d’acquisition. Après tout, je ne pourrai pas déménager à tous les ans dans une maison plus grande parce que je n’aurai plus assez de place pour tous mes albums!

 

Mais j’ai l’air de me plaindre, et je ne voudrais pas que vous ayez une opinion négative de moi, surtout pas en ce jour d’anniversaire! Passons donc aux choses sérieuses : les remerciements!

 

Comment ne pas commencer par remercier mes bons amis Marc et Venise, les maîtres d’œuvres de cette si belle aventure? Je leur suis infiniment reconnaissant d’avoir bien voulu me faire une petite place sur leur site professionnel pour que je puisse y exprimer ma passion. Sans eux, je continuerais sans doute à lire et critiquer mes BD… mais dans des textes connus de moi seul qui dormiraient, comme tant d’autres, au fin fond du disque dur de mon ordi! Merci aussi à Maxime, notre génialissime webmestre, pour tout son dévouement et ses infinies compétences qui rendent ce site toujours plus convivial et pratique.

 

Grand merci à mes quelques habitués. Les discrets, que je sens présents à travers les branches, même s’ils ne me laissent pas vraiment de commentaire : la dynamique Danielle M., de son Estrie profonde; Éric, le bédéphile chevronné de la librairie Imagine; mon grand ami Alain M.; Marc L., un copain d’enfance retrouvé avec grand plaisir tout récemment; Katy et Éric, de leur lointaine Abitibi; Luc L. qui, tout récemment, s’est mis à la lecture de quelques critiques; et, bien sûr, le grand Marsi, qui me néglige un peu trop depuis quelques temps mais qui m’a bien aidé à pousser plus loin ma réflexion à chacun de ses commentaires…

 

Merci à d’autres, probablement, mais si discrets que je ne les connais pas encore. À vous tous, merci de votre support, et n’hésitez plus à me laisser un petit commentaire, ne serait-ce que pour dire : «Coucou, je viens de te lire!». Vous ne pouvez pas savoir à quel point un écho de votre part remplirait mes journées de bonheur : c’est qu’on est pas mal seul quand on écrit devant notre ordi et qu’on lance nos textes dans la grande toile!

 

Finalement, un merci tout particulier à mes trois commentateurs les plus assidus, ceux qui, étant blogueurs eux-mêmes, saisissent peut-être plus l’impact qu’un petit feed-back peut causer, et j’ai nommé Venise (encore elle!), Kikine et Arsenul.

 

À toute «seigneuresse», tout honneur! Venise, tu as été la première à réagir à mes critiques, et ça a toujours été avec beaucoup d’excitation et de plaisir que je te lisais et te répondais. Je suis toujours ravi quand je réalise que tu commences à t’intéresser à une série grâce à l’un de mes billets, comme ça a été le cas pour Mamette ou Ben. De toi, j’ai appris l’importance du respect de son lectorat, et je me ferai toujours un devoir, comme tu le fais toi-même, sur le Passe Mot et sur le Pigeonographe, de toujours répondre personnellement à ceux qui m’écrivent. D’ailleurs, c’est très certainement grâce à toi que j’ai fait la connaissance de mes deux premiers «amis virtuels», à qui je veux maintenant dire un petit mot.

 

Kikine, tu as été la première «vraie personne extérieure» à commenter l’une de mes critiques. Oui, Venise le faisait assez souvent, mais comme le Pigeonographe est un peu son bébé, elle le faisait bien évidemment aussi pour veiller sur la santé du projet. Toi, ce n’est que par pur altruisme que tu as répliqué à ma critique de l’album En plein dans le mythe, en août 2009. C’était ma 40e critique : tu m’y vouvoyais… et tu n’avais pas encore ton pseudo, à l’époque, très chère Carine!! Puis tu as continué à me lire, et à m’écrire très régulièrement. Je me souviens encore des premières fois où je voyais ton nom «apparaître» sur mon écran, quand je m’écriais, tout excité : «Ma première lectrice assidue m’écrit encore!!» Je t’en suis très reconnaissant, et j’ai été très heureux de faire ta connaissance, lors du rendez-vous surprise organisé à la librairie Monette par… Venise, qui d’autre!!?! Merci d’être là et de m’encourager par ta simple joie de vivre! Sache que je suis très heureux d’avoir pu te faire découvrir certaines séries comme Mamette, Monster allergy, le Blogustin d’Augustin, la Quête du Graal, Pico Bogue ou Ernest & Rebecca.

 

Dans ton cas, Arsenul, je suis très heureux d’avoir pu croiser la route (informatique) d’un passionné comme moi qui fait le même boulot que moi! Notre rencontre est assez récente (février dernier, il y a à peine quatre mois, pour ma 79e critique, celle de la série Hot dog), mais ma découverte de ton blogue, de tes œuvres et de certains pans de ta vie me donnent l’impression de te connaître depuis bien plus longtemps (en passant, j’espère que les jumeaux vont bien?!). Tes commentaires très justes et ta grande expertise en séries plus adultes ou en albums plus alternatifs me permettent de me tenir au courant de certains aspects de la BD que je connais moins, et je l’apprécie grandement. Au plaisir de te rencontrer sous peu, dans ta Gaspésie lointaine!

 

Voilà. C’est ainsi que je conclurai cette quatrième chronique. Dans les mois à venir, mon but pour la Lucarne à Luneau est de faire en sorte que chacune des lettres de l’alphabet de mes archives ait quatre séries répertoriées, dont au moins une avec plus d’un album. Ça devrait se faire d’ici peu (le A, le E et le M respectent déjà ces conditions, le B et le O les respecteront dans moins d’une semaine…). De plus, si j’ai des souhaits à formuler pour la prochaine année, c’est :

 

-que notre lectorat s’élargisse. Je dirais que le Pigeonographe doit recevoir la visite d’environ 12 personnes par jour en moyenne, dont plus de la moitié qui y reste moins de dix secondes, malheureusement!! Ça ne fait donc que cinq ou six personnes qui s’y présentent vraiment… mais si on compte que j’y vais tous les jours, et que Venise et Marc aussi, je présume, ça ne fait plus que deux ou trois habitués… Par contre, je suis toujours amusé, à chaque jour, de voir que ces lecteurs – ou ceux qui tombent par hasard sur le site – proviennent du Québec, fort majoritairement, mais aussi de l’Ontario, de la Colombie britannique, du Nouveau-Brunswick, des états de Washington, de l’Illinois, de New York, de France – souvent – et de Belgique… mais aussi, parfois, du Maroc, de la Russie ou de l’Australie!! Vive le web!

 

-que chacun pense à me faire un petit coucou… au moins une fois dans l’année… Pourquoi pas aujourd’hui, pour me souhaiter un bon anniversaire? Sivouplait, sivouplait, sivouplait!!!

 

-que chacun de vous découvriez (ou redécouvriez!) au moins deux ou trois séries qui vous plaisent, par le biais de la Lucarne ou non!! Si tel est le cas, n’hésitez pas à m’en faire part!

 

- et, oserai-je le dire, que notre brave Marsi trouve un peu de temps, dans son enfer de productivité, pour déposer quelques œuvres, disons au moins une par mois, pour nous titiller les yeux de ses merveilles et assurer une certaine rotation dans son coin du site.

 

Bon été à vous tous, bonne lecture et bonnes découvertes! Moi, j’ai quelques (1000!) BD qui m’attendent à côté de mon fauteuil de lecture, dans ma bédéthèque toute neuve!!

 

À plus,

 

Pierre-Greg, dit

PG Luneau

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ «William Price», alias Fred: Tu m'as eu complètement, mon comique!! J'ai été totalement obnubilé par le fait qu'un anglophone m'écrive un mot si gentil! J'avais préparé toute une belle réponse en anglais, croyant réellement qu'un anglophone s'intéressait à mes critiques (pour ma défense, on semble avoir des lecteurs réguliers en Colombie britannique, en Illinois et dans l'état de Washington, qui viennent une à deux fois par semaine!). Je m'efforçais de bien corriger ma grammaire anglaise... quand Alain m'a fait réaliser, juste au moment où j'allais mettre ma réponse en ligne, que je «connaissais» depuis peu ce dénommé Price, homme «de vision» pédant et m'as-tu-vu!! Quel bon gag! J'y ai vraiment cru! Tu viens de m'avoir d'aplomb, mon tabarnouche! Heureux que tu viennes faire un tour dans ma Lucarne et que tu daignes (enfin!) m'y laisser un petit mot, même si c'est sous l'identité d'un individu décédé depuis près de cent cinquante ans!! À la prochaine!
Rédigé par PG Luneau le dimanche 31 octobre 2010 à 9:28


Love your project! You are a man with a vision and I love men with visions!

;)
Rédigé par William Price le samedi 30 octobre 2010 à 23:03


@ Philippe: Salut, mon pote! Je suis très content que tu apprécies mon travail: de tels commentaires font toujours plaisir, particulièrement lorsqu'ils proviennent d'un professionnel du livre qui en a vu d'autres, comme toi.
N'hésite pas à revenir et à laisser des commentaires: c'est en grande partie pour ça que je le fais! En espérant que tu trouveras ici autant de suggestions que tu m'en apportes lors de nos discussions.
P.S.: Je me suis procuré Candélabres, inspiré par tes bons commentaires... mais je n'ai pas encore eu le temps de les lire. J'ai hâte!!
Rédigé par PG Luneau le mercredi 20 octobre 2010 à 21:53


Bonjour Pierre.
Je viens de lire quelques unes de tes critiques et elles valent bien celles que l'on trouve dans les journaux ou magazines qui se veulent professionnelles.
Comme quoi le net 2.0 avec ses blogues à du bon!
Sans blague, je vais garder ton lien et te faire quelques suggestions de séries à l'avenir. Le choix est large en bd et tes quelques lumières ne peuvent que m'aider dans mon travail.
Longue vie au Pigeonographe et à la Lucarne à Luneau.
Rédigé par Philippe Lavigueur le mercredi 20 octobre 2010 à 21:42


@ Kikine: Comme tu sais trouver les mots justes pour faire plaisir, rassurer et encourager! Merci infiniment de ton support et de ton implication dans la Lucarne: je crois que je vais te nommer officiellement Présidente de mon fan club! De plus, sache que oui, j'ai beaucoup de plaisir à faire tout ça! Et si ma PAL de 1000 albums te réconforte, tu le seras encore plus quand tu sauras que j'ai, bien sûr, une autre PAL, de romans celle-là, qui doit bien avoir, moi aussi, une cinquantaine de titres! Et comme je ne lis plus que trois ou quatre romans pas année, j'en ai pour un bon bout de temps avant de passer à travers!!

@ Maxime: Je suis content de constater que, même pour des yeux extérieurs, mes relations avec Kikine ou Arsenul paraissent bien réelles, car elles le sont!! Ces deux nouveaux «amis» me sont aussi chers que ceux que je vais visiter occasionnellement ou que je reçois chez moi.
Merci de plus pour la précision technique: il me semblait bien que nous comptions... de toute façon, vous comptez, c'est sûr... dans mon coeur!!! (quel jeu de mots téteux!!). Merci encore, cher gourou de la programmation, et au plaisir de faire ta connaissance en chair et en os un de ces quatre!
Rédigé par PG Luneau le mardi 06 juillet 2010 à 8:00


@PG Luneau : Quelle belle idée que ce billet anniversaire, je me joins aux autres: BON ANNIVERSAIRE artisans du Pigeonographe! Quant à moi, ce n'est rien, je suis toujours content de rendre ce site plus pratique pour vous! C'est beau aussi de lire les réponses de Kikine et d'Arsenul... encore une preuve que les amitiés virtuelles peuvent avoir autant de valeur que celles de visu!

@Venise : Et non, malheureusement! Nos visites comptent, sauf si vous visitez seulement l'interface d'administration, dans ce cas non elles ne comptent pas.
Rédigé par Maxime le dimanche 04 juillet 2010 à 11:35


Me revoici !

Je me doutais bien, vu la qualité de tes billets, que tu passais du temps à écrire tes critiques mais je ne me doutais absolument pas que tu y passais AUTANT de temps ! Un vrai travail de professionnel... Je comprends mieux quand tu te demandais si pitchounette existait ! En effet, je "ponds" mes billets très rapidement et ne passe pas le cinquième du temps que tu mets (et ça se ressent car mes critiques sont bien plus succinctes et ne sont jamais aussi poussées que les tiennes). J'admire vraiment ce travail d'analyse que tu fais et cette passion qui t'anime et qui m'a motivée à essayer de lire des BDs. Depuis, j'ai eu la piqûre et tout ça grâce à toi !
Merci pour ces découvertes... A force, tu sais à l'avance ce qui va/peut me plaire :)
1000 BDs... et dire que je stresse déjà avec mes 40-50 livres ! Sans compter tous les livres dont on entend parler et que l'on ne pourra jamais lire dans toutes un vie ...
Ton bilan est pertinent et permet de voir le chemin que tu as mené cette année. J'aime ta volonté de compléter l'alphabet des critiques, de diversifier les genres et les auteurs. Ceci dit, il me semble vraiment important que tu continues à partager ce que tu aimes le plus car c'est souvent comme ça qu'on en parle le mieux.
Autre chose... tu te demandes si tout ceci vaut la peine ... J'ai envie de te dire que l'essentiel reste de se faire plaisir. Ce que je vais dire est un peu égoïste mais ton plaisir passera toujours avant tout et même avant celui qui te lit ! Si tu as aimé cette année pendant laquelle tu as partagé ta passion avec ceux qui te laissent des messages ou ceux qui se font discrets alors, non, tout ceci n'est pas vain !
Cela fait donc 71 billets que je suis au fur et à mesure de leur publication et je sais que je vais continuer longtemps... très longtemps à te lire et j'espère pouvoir te souhaiter une bonne 2ème blog-fête puis une 3ème bonne blog-fête puis un 4ème ... etc etc .. longtemps

A bientôt PG
Rédigé par kikine le samedi 03 juillet 2010 à 15:06


@ Arsenul: Je connaissais déjà «Vlan dans les dents!», c'est une expression que j'utilise d'ailleurs fréquemment, mais la version gaspésienne m'était inconnue. Tu peux être sûr qu'à partir de maintenant j'y rajouterai toujours «à grands coups de capelans!», en ton honneur!
Ton activité de cercle de lecture de BD m'intéresse au plus haut point. J'espère avoir la chance de pouvoir participer à un de ces colloques, ou de t'entendre en parler, de vives voix ou via courriel, car ça semble bien intéressant.
Et pour ce qui est de Kikine, sache que son blogue littéraire t'est ouvert, http://pausekikine.blogspot.com/ , et qu'il parle assez régulièrement de BD (tous les mercredis, en fait!).

@ Venise: C'est gentil de faire ressortir deux aspects de mes critiques qui sont plus faciles à analyser de l'extérieur, je présume, soit: leur combinaison d'objectivité/subjectivité et leur côté «sérieux sans se prendre au sérieux». Ces deux aspects sont, je présume, des traits de ma personnalité qui ne font que transparaître dans mes écrits! Tant mieux si ça démontre mes passions et encourage les autres à les partager!

@ Marsi: Tu touches tout un point avec ton concept de dilettantisme. C'est vrai que j'ai toujours considéré tout ça comme un loisir bien agréable et amusant (d'où, sûrement, ce sentiment de légèreté qui en transpire), mais qu'au fond, à force de précision et de souci de perfection, j'en viens à atteindre un certain professionnalisme qui, peut-être un jour, sera reconnu officiellement. Pour le moment, merci pour la reconnaissance professionnelle officieuse: elle me comble de joie et fait du bien à mon orgueil!

@ Kikine: Merci pour tes bons souhaits! On se reparle d'ici peu!
Rédigé par PG Luneau le vendredi 02 juillet 2010 à 13:55


Message vite vite pour dire que j'ai lu ce beau billet et que je te souhaite un très bon premier blog-anniversaire !
Là, je tombe de fatigue mais je viens te dire tout ce que je pense de ce billet très vite !!!
Bises
Rédigé par carine le jeudi 01 juillet 2010 à 21:30


Me voilà, pierre-Greg, jeté par terre pour de multiples raisons. La première étant mon admiration que je vous porte, Venise et toi pour avoir cet élan de ramer alors que l'un des rameurs déserte la plupart du temps. Que de temps tu mets dans tes critiques ( Je ne pouvais m'imaginer à ce point ) et que cet Éric qui a qualifié ton travail de professionnel a raison. Tu considère peut-être cet exercice que tu te donnes à faire de dilettantisme mais j'avoue que ça n'a rien à voir et j'espère sincèrement que l'avenir du Pigeonographe saura te rendre ce qui te revient.
Pour ce qui est de ma participation, disons-le, je me crache dans les mains et d'ici l'automne, je compte m'y mettre. J'ai un plan !
Bon anniversaire professeur Luneau !
Rédigé par Marsi le jeudi 01 juillet 2010 à 20:10


Ouf ... touchant ! Touchée !

Il y a tant et tant : Est-ce que je peux répondre avec plusieurs plusieurs commentaires !? Je ne voudrais rien oublier moi, là.

Je commence par le commencement : BON ANNIVERSAIRE, cher Pierre-Greg, la pierre angulaire de ce site. Tu fais un travail gigantesque, titanesque, si professionnel, par le détail et surtout, par sa part d'objectivité et de subjectivité. On peut plonger dans un, ou dans l'autre, à loisir.

Tu es un précieux ambassadeur de la bande dessinée. Tu partages ta passion, tu la communiques, elle devient contagieuse, et cet art n'est pas donné à tout le monde. Ton ton naturel que j'apprécie tant, ton français impeccable, il faut le noter, car il y a un travail herculéen là-dessous. Mais ce que je préfère entre tout, et qui te distingue entre tous, est le sérieux avec lequel tu rédiges tes critiques, mais sans pour cela te prendre au sérieux ! Et ça, chapeau, Pierre-Greg, je suis coite d'admiration devant cette qualité inestimable.

Et là, je vais t'apporter des lecteurs de plus, "drette" là. Maxime m'a déjà dit assez assurance : "toi, moi, Marsi, Maxime" les administrateurs du blogue ne sont pas comptabilisés dans les visites, mais dans les passages peut-être (j'espère qu'il fera un tour ici pour me dire si je me goure complètement !).

Et puis, la résolution que tu devrais prendre pour la promotion, c'est t'inscrire sur Babelio. Tu serais surpris du résultat et rapidement. Je t'en reparle !

Un gros GROS MERCI pour tous les bons mots sur moi, je ne passe plus dans aucun pore informatique maintenant :-D
Rédigé par Venise le jeudi 01 juillet 2010 à 18:58


Wow, je n'avais pas surfer depuis longtemps, bien sûr tu es une de mes premières destinations et je tombe sur ce texte. Vlan dans les dents à grand coups de capelans comme disent les Gaspésiens. Tous les remerciements te sont retournés, moi qui passent à peine 45 minutes par chroniques, je comprends mieux la justesse et la finesse des tiennes. Un jour, effectivememt nous nous croiserons peut-être dans un salon du livre ou dans une rencontre enseignante autour de la BD. (je prépare un atelier sur les cercle de lecture en BD une adaptation d'un concept d'enseignement de haut niveau de lecture en roman par Hervey Daniels un auteur américain, je donne deux jours de formation dans des colloques régionnaux)

Bref, longue vie à la lucarne, si tous nous nous arrêtions sur ce qui nous reste à lire, il serait facile d'y perdre de précieuses heures de lecture...
Tu piques ma curisosité sur cette Kikine que je découvrirai bientôt, mais là un de mes jumeaux me réclame...
Rédigé par Arsenul le jeudi 01 juillet 2010 à 17:08




Dernièrement, j'ai lu... Y, le dernier homme
#INT01- Y, le dernier homme
27 octobre 2014

Benoît Brisefer
#01- les Taxis rouges
24 octobre 2014

X-Campus
#01- l'Heure de Greenwich
12 octobre 2014

Surnaturels
#1- Un choix tellement humain
05 octobre 2014

Bande à Smikee
#01- Morts et fiers de l'être
30 septembre 2014

Ma dernière chronique Noël avant l'heure!!
18 octobre 2014

Mes genres favoris Aventure policière Fantastique Fantastique humoristique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! anne des ocreries, sur Et si, et si...??!

anne des ocreries, sur Et si, et si...??!

anne des ocreries, sur Et si, et si...??!

Arsenul 73, sur Et si, et si...??!

Yaneck, sur Et si, et si...??!

Vos articles préférés Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Bécassine
#04- Bécassine chez les Alliés
05 juillet 2010

Chronique
Mon 11e safari-dédicaces : Mon festival, ce n'est pas un festival, c'est l'hiver!! (air connu)
19 avril 2014

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin