Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#01- Tout ça finira mal
#01- TOUT ÇA FINIRA MAL
Scénariste(s) : Antoine Dole dit Mr TAN
Dessinateur(s) : Isabelle Mandrou dite Miss PRICKLY, Antoine Dole dit Mr TAN
Éditions : Tourbillon
Collection : Globulle
Série : Mortelle Adèle
Année : 2012     Nb. pages : 96
Style(s) narratif(s) : Gags en une ou deux planches (Inspiration comics)
Genre(s) : Humour morbide, Humour mordant, Quotidien
Appréciation : 4 / 6
Denis la petite peste, c'est de la petite bière!
Écrit le mercredi 29 juillet 2020 par PG Luneau

Tomes lus : #01- Tout ça finira mal

            #02- l'Enfer, c'est les autres (Éd. Bayard)

            #03- C'est pas ma faute! (Éd. Bayard, 2013)

            #04- J'aime pas l'amour! (Éd. Bayard, 2013, 4,5 /6)

 

Non vraiment, si vous pensiez que Denis la Malice (aussi appelé Denis la Menace ou Denis la Petite Peste) était un petit monstre mal élevé, agaçant et détestable avec ses tours pendables et ses petites blagues, vous n'avez VRAIMENT rien vu!! Mortelle Adèle est carrément 100 fois pire!! :^O

Mettre son pauvre chat au micro-ondes, l'enterrer vivant ou tenter de lui faire une greffe de cerveau, faire chanter le père Noël, tirer Cupidon à coups de fronde ou jouer à Guillaume Tell avec un bazooka ou un lance-flammes, ce ne sont là que quelques-uns des passe-temps préférés de cette charmante Adèle... quand elle ne lance pas d'acerbes critiques à ses parents ou à son prof!?! :^O Car oui, cette gamine d'à peine 7 ou 8 ans en fait voir de toutes les couleurs à son entourage avec ses idées mortifères et le regard cruellement juste qu'elle jette sur son entourage. Il ne lui manque qu'un look gothique (qui viendra avec l'adolescence, j'imagine!! ;^) pour qu'on puisse la rattacher à la fameuse Famille Adams!

Des gags courts (4 cases, rarement plus!), un dessin clair et dépouillé, un humour cinglant... c'est tout ce qu'il fallait pour que cette peste devienne une véritable méga-star auprès des jeunes! En effet, sur les 15 BD ayant réussi les meilleures ventes, en mai dernier, en France, il y avait 8 mangas, le dernier Astérix... et 6 Mortelle Adèle!! :^0 C'est dire la popularité de cette jeune fille qui, même chez-nous, rallie tant les lecteurs que les lectrices, dès 8 ans! Un très beau succès, qui se décline déjà en tasses, tapis à souris, jeux de société, agendas et autres cahiers de toutes sortes, en plus des 17 tomes déjà pondus (en 8 ans :^O) !! Pour les détails, vous pouvez toujours visiter son site internet... après avoir fini votre lecture de cette page, bien sûr! ;^)

Ce succès, on le doit au très sympathique Mr Tan, connu civilement sous le nom d'Antoine Dole, prolifique auteur de plusieurs séries (dont Zoé Super) et de romans, tant pour les jeunes que pour les ados. J'ai eu la chance de le croiser à quelques reprises, lors de ses visites au Salon du livre de Montréal, où il a eu la gentillesse de me dédicacer quelques albums. Si Adèle est sortie tout droit de son imagination alors qu'il n'avait que 14 ans (:^0 !?!) et qu'il en a conçu les bases graphiques, il a préféré laisser les rennes du dessin à Miss Prickly dans un premier temps (puis à Diane Le Feyer, à partir du tome 8). Persuadé de l'intelligence des jeunes, Antoine n'hésite pas à leur fournir des récits ingénieusement construits. Avec Adèle, il y va d'un humour grinçant, qui frappe sur tout ce qui bouge, un humour noir qui fait rire de bon cœur... comme lorsque Adèle fait flamber le journal de son père... pendant qu'il était en train de le lire, simplement pour être certaine d'avoir toute son attention!! ;^D

Mais le pire, c'est que malgré ses frasques, cette jeune femme déterminée, fonceuse, frondeuse et carrément méchante... nous devient attachante!! :^0 Ouvrez un de ces albums, jetez-y un œil et, vous aussi, vous risquez de craquer pour cette petite peste mortelle... comme tous les jeunes du pays (et des autres aussi! ;^). En espérant juste que ceux-ci ne se mettent pas trop à suivre son exemple!! ;^)

À lire aussi : la critique de Jérôme.

 

Mes bémols :

 

  • la simplicité des dessins. Si les personnages restent très expressifs malgré le peu de traits qui les composent, les décors, pour leur part, sont souvent un peu fades tant ils sont minimalistes.

 

  • la rapidité avec laquelle on traverse chaque bouquin!:^0 En effet, malgré les 90 pages que composent chaque album, un adulte peut les lire en moins de 15 minutes tant il y a peu de texte et de détails graphiques! Encore heureux que les jeunes y mettent plus de temps: on aura plus l'impression d'en avoir pour son argent! ;^)

 

  • certains gags déjà vus. C'est le cas, par exemple, du célèbre: «Ma fille sera absente de l'école aujourd'hui! // Qui parle? // C'est ma mère!»... Bien sûr, ça n'enlève rien à la qualité de ces gags, et ceux qui ne les auraient jamais entendus pourront quand même les apprécier! ;^)

 

Les plus grandes forces de cette BD :

 

  • les tronches tordantes de la chipie... et de ses victimes!! ;^) Juste la couverture du tome #1 vous en donne un splendide exemple! ;^) La machiavélique jeune fille, si délicieusement détestable, parvient malgré tout, grâce à toutes ses mimiques, à se rendre attachante!! Avouez que c'est tout un exploit! Et que dire de sa bouille ahurie, quand elle aperçoit Ludovic, le nouvel élève (p.24 du tome #4!): c'est fou comme ce jeune homme bouleverse la vie de notre nouvelle peste d'amie! ;^)

 

  • la chouette présentation des personnages, en début d'album. Dans la reproduction (hyper réaliste!) du cahier à reliure spiralée qu'Adèle utilise comme scrapbook, elle nous présente les gens qui composent son petit univers... et on y apprend d'entrée de jeu qu'elle déteste tout le monde, sauf elle-même!! ;^) Cette présentation, sur 8 pages dans les premiers albums, est condensée en 4 pages dans les suivants, ce qui est une très bonne idée! Autre élément intéressant: les présentations s'adaptent au rythme d'apparition des nouveaux personnages, comme le délirant hamster hyperactif... ou le beau Ludo!

 

  • de savoureuses victimes! Si Jade et Miranda, les deux nunuches de service, me laissent de glace, il n'en va pas de même des pauvres Geoffroy et Ajax. Ils sont tout simplement adorables de naïveté et d'innocence, ces deux petits choux! Le premier, c'est un copain de classe, éperdument (le terme est faible!!) amoureux d'Adèle, prêt à TOUT faire (mais, VRAIMENT tout!!) pour se faire apprécier de sa dulcinée... qui n'en a rien à cirer! Vous ne pourrez imaginer tout ce qu'elle fera subir au pauvre bougre aux yeux de biche, qui écopera sans brocher, toujours plus suppliant!... L'autre, c'est le petit chaton d'Adèle, celui qu'elle maltraite à outrance, au grand dam de ses parents! Pas étonnant qu'il ait maintenant sa série dérivée (intitulée simplement Ajax - 3 tomes de parus): il est trop craquant!

 

  • la pertinence de certains gags. Car malgré l'apparente légèreté des propos, Mr Tan en profite pour aborder certains thèmes de société, comme le féminisme ou l'homosexualité... Comme disait la maxime du célèbre magazine Croc: C'est pas parce qu'on rit que c'est drôle! ;^)

 

  • l'évolution de la série. Après deux tomes de gags divers, sans réelle cohésion, on sent que l'auteur commence à mettre en place certains éléments en vue d'étoffer le petit univers d'Adèle. D'abord, en ajoutant de nouveaux personnages récurrents (comme le hamster ninja ou le ténébreux Ludovic!). Puis, en instaurant un gag final (dans les tomes #3 et 4) qui suggère un développement plus poussé (c'est ce qu'on appelle une accroche, non?), puis en reprenant ce gag au début de l'album suivant (au début du #4... mais j'imagine que c'est aussi le cas au début du #5)... Ainsi, le 4e tome est teinté par le thème de l'amour, alors que le cœur d'Adèle s'emballe (bien malgré elle!) pour le beau Ludo. À ce qu'on peut voir, j'ai l'impression que le 5e tome sera aux couleurs du Club des Bizarres, fondé par Adèle à la toute fin du 4e... Cette manière de développer la série fait qu'elle nous paraît de plus en plus réelle, qu'on s'y attache de plus en plus, qu'on y croit, quoi! ;^)

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


Ah, chez nous, " gamine " n'a rien dé péjoratif du tout, comme quoi d'un bord à l'autre...ça peut même s'employer avec tendresse, je l'entends souvent dans ce sens, c'est d'un usage quasi-généralisé....alors que " fillette" ne s'utilise hélas plus depuis une bonne vingtaine d'années pour désigner une enfant.....regrettable, à mon sens, surtout dans les médias qui te donnent de la " jeune femme " à tour de bras, même pour désigner de manifestes pré-pubères.

3 Mortelle Adèle ", j'ai oublié de dire : j'adore le jeu de mots par assonance du titre : je ne peux pas m'empêcher de penser...à la mortadelle ! ^^
Rédigé par anne des ocreries le mercredi 05 août 2020 à 9:40


@ Anne des Ocreries : J'avoue que les services d'un/e psy ne lui ferait très certainement pas de tort, à celle-là... sauf que je plains le ou la pauvre bougre qui s'y collerait!! ;^D

Pour ce qui est de mon utilisation du terme «jeune femme», j'avoue qu'il est peut-être un peu abusif... Mais je n'utiliserais pas pour autant le terme gamine, auquel je trouve une connotation par trop péjorative, rempli de dédain, comme pour rabaisser l'enfant. Heureusement, c'est un mot très peu usuel, ici, au Québec. J'aurais peut-être pu dire fillette ou jeune fille...
Rédigé par pgluneau le samedi 01 août 2020 à 10:51


@ Danielle : Voyons, Danielle : c'est de l'humour NOIR!!! Il ne faut pas le prendre au premier degré!! Adèle n'en a pas contre les chats ou les animaux en général : elle en a après TOUT!!! C'est d'ailleurs sa présentation : «J'aime : PERSONNE! J'aime pas : TOUT LE RESTE!» Avoue que ça nous donne un portrait assez précis du personnage! ;^)

D'ailleurs, si ça peut te rassurer, on ne nous montre jamais les résultats de ces expériences, et puisque le cobaye réapparaît toujours, apparemment normal, deux pages plus loin, on peut en conclure que les dites expériences ne sont jamais menées à terme...
Rédigé par pgluneau le samedi 01 août 2020 à 10:42


Mon bémol à moi : je n'appellerai jamais une gamine de 8 ans " une jeune femme". ça n'est même pas encore une jeune fille. Ne vieillissons pas trop vite les enfants, même en bédé....;-)

Alors, Mortelle Adèle, je vais m'atteler à la chercher, parce que j'ai dans l'idée que ça " déchire pas mal", comme diraient les gamins du coin, ici. J'ai idée que je vais passer un bon moment à lire ça, même si j'appellerai un psy en urgence si je voyais un môme faire ce genre de chose dans la vraie vie. :D

Rédigé par anne des ocreries le mercredi 29 juillet 2020 à 12:30


Le chat au micro-ondes, vraiment?! Ce qu'on doit se marrer... :-S
Rédigé par Danielle le mercredi 29 juillet 2020 à 9:51




Dernièrement, j'ai lu... Nombrils
#08- Ex, drague et rock'n'roll !
05 août 2020

Mortelle Adèle
#01- Tout ça finira mal
29 juillet 2020

Juliette
#01- Juliette à New York
18 juillet 2020

52
#01- 52 (tome #01)
07 juillet 2020

Zodiaque
#05- la Part du Lion
21 juin 2020

Ma dernière chronique 11 ans!!??
01 juillet 2020

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique médiéval Héros animalier Historique Hommage Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! anne des ocreries, sur Denis la petite peste, c'est de la petite bière!

anne des ocreries, sur Ça y est : les rôles sont inversés!

Marsi, sur ...Ou comment romancer joliment des guides de voyage!

Marsi, sur ...Ou comment romancer joliment des guides de voyage!

anne des ocreries, sur Denis la petite peste, c'est de la petite bière!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin