Preload image Accueil Preload image Questce Preload image Quisuisje Preload image Archives Preload image Contact
Mystère... Accueil Qu'est-ce? Qui suis-je? Archives La Lucarne à Luneau Me joindre Mes liens chouchous Le Passe-mot Art Marsien Marsi Menu
Retour aux archives
#01- Justice et légumes frais
#01- JUSTICE ET LÉGUMES FRAIS
Scénariste(s) : Pascal JOUSSELIN
Dessinateur(s) : Pascal JOUSSELIN
Éditions : Dupuis
Collection : X
Série : Imbattable
Année : 2017     Nb. pages : 48
Style(s) narratif(s) : Gags en une ou quelques planches (inspir. comics)
Genre(s) : Humour, Superhéros / Justicier masqué
Appréciation : 5.5 / 6
Génialement imbattable!
Écrit le samedi 02 février 2019 par PG Luneau

Tomes lus : #01- Justice et légumes frais

            #02- Super-héros de proximité (2018, 46 p., 5 / 6)

 

S'il y a une série jeunesse qui a fait parler d'elle, durant les derniers mois, c'est bien Imbattable, de Pascal Jousselin. J'avais pu lire de-ci, de-là sur le Net ou ailleurs, quelques gags tirés de ces albums, mais je viens enfin de déguster les deux premiers tomes dans leur intégralité... et je n'ai pas été déçu : ils valent bien tous les élogieux commentaires que les médias, les critiques et les lecteurs en disent! ;^)

Pour les quelques-uns d'entre vous qui arrivez tout droit d'un exil de trois ans sur Jupiter ou qui étiez cryogéniisés depuis 1912, voici un portrait de cette ingénieuse série! Imbattable, «le seul véritable super-héros de bande dessinée», c'est un bonhomme un peu grassouillet masqué de noir et portant la cape. Ce petit homme assez réservé possède un superpouvoir complètement incroyable : celui de sauter d'une case à l'autre de la page où il se trouve!! :^0 Il peut aussi voir les cases «à venir»,  ce qui lui permet donc d'anticiper le récit et de sauter dans la case où le vilain de service essaie de commettre son méfait. Ses interventions sont d'autant plus efficaces que le «méchant» ne s'attend pas à une telle attaque!

Dis comme ça, ça peut sembler bizarre, complexe ou banal... mais, à l'instar de Jean-Paul Eid qui a lancé son Jérôme Bigras au Fond du trou ou de Marc-Antoine Mathieu qui permet à son Julius Corentin Acquefacques d'entièrement déconstruire ses albums, Monsieur Jousselin s'en donne à cœur joie et exploite cette méta-utilisation du langage graphique propre à la BD de 1001 manières, usant de toujours plus d'inventivité et d'originalité... mais restant toujours assez narrativement clair pour nous permettre de bien tout comprendre!

Débutant avec des gags en une planche, très punchés, question de bien mettre en lumière tous les twists narratifs dont son héros est capable, Jousselin a eu la brillante idée d'étoffer l'univers de ce justicier bien tranquille en le plongeant dans des récits un peu plus longs. Ces petites histoires, de 3 à 6 (ou même 15!) pages, brisent agréablement la «routine» et nous présentent des alliés et des ennemis dignes de l'insolite héros : Two-D, alias Toudi, celui qui se joue de la 3e dimension; Pépé Cochonnet, qui contrôle le pouvoir des mots (et des phylactères!); le Plaisantin, qui peut passer à travers les pages...

Heureusement, pour épauler ces personnages qui viennent bouleverser les codes du 9e art, on retrouve aussi des protagonistes plus traditionnels, comme le sympathique Jean-Paul, gendarme tout ce qu'il y a de plus ordinaire, ou le Savant fou, un «méchant diabolique» des plus classiques, qui n'arrive pas à comprendre qu'il n'arrivera JAMAIS à gagner contre Imbattable... puisque ce dernier l'est!!! ;^)

Alors, si ça vous dit de rire intelligemment des non-sens et des paradoxes temporels, plongez sans plus tarder sur les deux premiers tomes relatant les palpitantes aventures du superhéros le plus placide qui soit (comme en témoigne les titres des albums, d'ailleurs! ;^). Imbattable vous rendra immanquablement accro, que ce soit en sauvant la ville d'une attaque de robots détraqués ou en libérant le chat de sa vieille voisine coincé au haut d'un arbre! Dans tous les cas, vous en sortirez étonnés et ravis!! ;^) À partir de 10 ans.

À lire aussi : ce que pense mon ami Yaneck du premier tome.

 

Ce qui m'a le plus agacé :

 

  • le risque d'essoufflement. Le seul aspect négatif que j'ai pu trouver à ces albums, c'est le risque potentiel de sombrer dans la redite assez rapidement! :^0 De fait, le #2 me semble un chouia en-dessous du premier, l'élément de surprise étant passé. Monsieur Jousselin semblait pourtant assez confiant, quand je l'ai vu l'été dernier. En fait, il m'a paru très serein, un peu à l'image de son héros! ;^) J'ai l'impression qu'il est prêt à creuser le filon tant qu'il a des idées, mais qu'il n'étirera pas inutilement la sauce sur bien des tomes : je l'ai senti assez réaliste sur ce point!!

 

Plus grandes forces de cette BD :

 

  • mes dédicaces, toutes petites, toutes mignonnes, à l'image de la réserve dont fait preuve l'auteur! ;^) Plutôt que le traditionnel héros, j'ai demandé à monsieur Jousselin qu'il me dessine Toudi, puis Pépé Cochonnet... Je ne connaissais pas vraiment ces personnages à l'époque (l'été passé), mais suite à ma lecture, je suis vraiment satisfait de mes choix!! ;^)

 

  • le fait d'intégrer le médium aux spécificités du récit. En effet, non seulement Imbattable et le méchant Plaisantin se promènent-ils d'une case à l'autre, au gré de leurs aventures, mais tout l'album est au service de celles-ci! Ainsi, les éditions Dupuis n'ont pas hésité à découper tout un quart de page (la feuille des pages 29-30 du premier tome, pulvérisée par un désintégrateur!:^O) ou à ajouter une page dépliable pour satisfaire aux incongruités causées par le dédoubleur de fiasco (dans le tome #2, p.19 à 22). Et les bogues de coloration causés par Chromaline dans la longue épopée américaine d'Imbattable ne sont rien en comparaison à l'omniprésent danger de tomber dans le Grand Néant, ces bas de page qui ne laissent plus de case où se raccrocher et qui font disparaître à jamais ceux qui ont le malheur d'y tomber!!:^O Du génie!!

 

  • le ton complètement décalé. Alors que les textes nous parlent de l'ébouriffante puissance de la BD et que les cases-titres des récits nous offrent presque toujours une petite phrase pompeuse et kitsch (du type «Tremblez, malfrats, voici Imbattable!»), le débonnaire héros ne pense qu'à faire les courses pour sa grand-mère ou à aider son voisin à sarcler son jardin!! ;^) Autant Imbattable nous lance des phrases sibyllines du genre «Le temps est espace et l'espace est le temps.», autant il se laisse benoitement prendre par son propre pouvoir (en sabordant accidentellement son bateau, par exemple) ou en réglant son problème deux cases avant la fin de la page! Franchement amusant!

 

  • des personnages originaux, parfois même dans leur classicisme!! ;^) Si le maire roublard et le Savant fou sont des plus stéréotypés, ils n'en sont pas moins très efficaces, chacun à sa façon! ;^) Tout comme Pépé cochonnet ou Two-D, alias Toudi, qui fait fi de la perspective en recueillant entre ses doigts les voitures qu'il voit au loin, un peu à la manière de Mark McKinney et de son célèbre «I will crush your head!», dans la délirante émission canadienne des années 90, Kids in the hall! ;^) Et ce qui est fantastique, c'est que l'auteur ait aussi pu étoffer les liens entre eux tous! Jamais je n'aurais cru que la mère de Toudi, presque figurante dans un gag du tome #1, puisse développer des liens avec la glaciale PDG de Pestichimic!! Ce qui aurait pu n'être qu'un recueil de gags se développe donc, et tout un petit monde très cohérent nous apparaît, les relations entre personnages se développant au fil des pages...

 

  • la géniale illustration des incohérences que produiraient les paradoxes temporels!! Si, très sincèrement, je n'arrive pas à analyser rationnellement le gag de la Femme mystérieuse, qui marche à reculons, j'ai eu un coup de cœur total pour celui (tome #2, p.5) où l'Imbattable du futur (deux strips plus bas!) vient libérer l'Imbattable du présent car... il s'est libéré lui-même!!??:^O Il s'agit là d'une sublime mais délirante aberration d'une logique implacable! «C'est justement parce que je suis venu me délivrer que je peux aller me délivrer!» Vous n'y comprenez rien?? Lisez cette page et tout deviendra limpide, parole d'honneur!! C'est ça, le génie de la magie d'Imbattable!! ;^D

 

  • quelques caméos. En digne membre de l'équipe Dupuis, cette série nous présente évidemment quelques gags où on peut entrapercevoir le magazine Spirou et ses «habitants»! Ainsi, le magazine comme tel se retrouve entre les mains du jeune neveu d'Imbattable (avec le caporal Blutch, des Tuniques bleues, et Jérôme K. Jérôme Bloche en page couverture). Mais en observant bien, on peut aussi reconnaître Dad et sa plus jeune en train de déambuler dans un parc (p.14 du tome #2)! Pour ce qui est du président afro-américain des États-Unis, dans le tome #2, il semblerait qu'il ne s'agisse pas d'Obama... En effet, la mère de celui qui nous est présenté se prénomme Sigourney, et elle est AUSSI afro-américaine, alors que la maman du vrai Barack est caucasienne et s'appelle Sidney Ann (merci, Wikipédia!!)... Donc, on a affaire à un nouveau président américain de race noire!! Qui l'eût cru!!:^0

 


Vos impressions?
Votre nom * :
Votre courriel :
Votre courriel ne sera visible que pour l'administrateur du site.
Votre site :
Attention! Si vous voyez ce champ, n'y inscrivez rien!
Rappel éthique : vous êtes seul responsable du contenu des impressions publiées.
Se souvenir de mes informations personnelles


@ Arsenul 73 : Merci, Dany!

Mes élèves à moi sont un peu plus jeunes. Je leur ai présenté le personnage, mais sans qu'on en ait un tome, à la bibliothèque (il est commandé, il s'en vient!! ;^)...

À première vue, je ne suis pas sûr non plus du succès qu'il aura : j'ai eu l'impression que plusieurs étaient déroutés et ne comprenaient pas trop le second degré qui sous-tend la série! :^(

Mais comme on dit en cas de pépin dans le métro : «Plus de détails suivront!!» :^)
Rédigé par pgluneau le mardi 05 février 2019 à 17:19


Bon billet, très exhaustif. Étonnement, mes élèves aiment peu. Mais moi j'adore.
Rédigé par Arsenul 73 le dimanche 03 février 2019 à 22:10


@ Marsi : Bon bon bon!! As-tu remarqué qu'ils servent aussi une pompe à l'huile pour dessert!! C'est la preuve que c'est n'importe quoi!!

Je connais aussi une chanson où ils servent 5 anneaux d'or, 4 oiseaux appelants, 3 poules françaises, 2 tourterelles des bois et une perdrix dans un poirier... Avoue que ça fait un peu lourd sur l'estomac!! ;^D
Rédigé par pgluneau le samedi 02 février 2019 à 23:31


https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/noel-provence-voici-veritable-liste-treize-desserts-613490.html
Rédigé par Marsi le samedi 02 février 2019 à 23:21


@ Marsi : Je suis sûr que tu ADORERAS cette sympathique petite série!

Et effectivement, ton idée n'est pas claire!! Tu n'auras donc pas d'autre choix que de l'écrire, le synopsis de ces «gags qui se mélangent jusqu'à mener au punch, trois ou quatre pages plus loin». Ensuite, ce sera à toi de le dessiner... ou de le faire parvenir à monsieur Jousselin pour qu'il l'inclut dans son prochain album!!

P.S. : En passant, UNE ORANGE, ÇA NE SE CLASSE PAS DANS LA CATÉGORIE DES DESSERTS!! (Oups! Moi, je suis allé dans un Ludojeu du passé!! ;^D)
Rédigé par pgluneau le samedi 02 février 2019 à 23:17


Génial ! J'aurais bien aimé avoir l'idée à la fois simple et qui peut s'avérer terriblement complexe. D'ailleurs, bien que je n'ai pas lu cet "Imbattable", il me semble que l'auteur pourrait pousser à l'extrême son idée démesurée. Est-ce que le scénario en serait bouleversé, sans doute. Par exemple, des gags qui se mélangent jusqu'à mener au "punch" trois ou quatre pages plus loin. Si mon idée n'est pas claire, c'est le but !!! Il faut cogiter !!! Je suis preneur !!! En passant Si-d-ney, Si-gour-ney. Le "d" devenu "gour", on est pas loin là !
En passant, c'était super le Ludojeu, hier ! Je t'écris présentement du futur. Du lendemain de notre prochain Ludojeu. Je suis allé chercher ta critique dans tes archives. Ha ! Ha !
Rédigé par Marsi le samedi 02 février 2019 à 16:56


@ Anne des Ocreries : COMMENT!!!!!!!!!!!?????????? :^O

Comme c'est étrange!!!??? J'aurais pourtant été prêt à jurer que tu aimais ça!! :^O C'est curieux, quand même, cette espèce d'alchimie qui fait que la mayo prend ou ne prend pas!! Elle est bien difficile à prédire... et à expliquer!! :^(

Et bien... je suis désolé pour toi! Je ne vois pas ce que je peux dire d'autres!! ;^)
Heureusement que tu peux te rabattre sur pas loin d'un milliard d'autres séries que tu apprécies!! ;^D
Rédigé par pgluneau le samedi 02 février 2019 à 14:26


Bin, je vais te dire : ( ton grave et solennel) : Imbattable, c'est un beau graphisme et un joli concept intéressant, et pourtant, J'AIME PAS.
La sauce a pas pris, ché pas, j'ai jamais réussi à accrocher, même en me forçant à lire.
Alors je referme.....
Rédigé par anne des ocreries le samedi 02 février 2019 à 13:13




Dernièrement, j'ai lu... Pieds palmés
#02- les Croque-mitaines du Nord
16 février 2019

Imbattable
#01- Justice et légumes frais
02 février 2019

Aliénor Mandragore
#01- Merlin est mort, vive Merlin!
23 décembre 2018

Salades d'Amphibie
#01- Prosterne-toi!!!
25 novembre 2018

Zviane au Japon
Zviane au Japon
10 novembre 2018

Ma dernière chronique Du neuf dans le 9e? - Jean-Philippe Morin au Salon!
10 février 2019

Mes genres favoris Aventure policière Drame familial Fantastique Fantastique médiéval Héros animalier Historique Humour Humour tendre Quotidien Récit psychologique S.F. humoristique Thriller fantastique Vous avez pris la parole! anne des ocreries, sur Mat Ordog, notre Macherot à nous!

anne des ocreries, sur Mat Ordog, notre Macherot à nous!

Marsi, sur Mat Ordog, notre Macherot à nous!

Arsenul 73, sur Du neuf dans le 9e? - Jean-Philippe Morin au Salon!

Marsi, sur Du neuf dans le 9e? - Jean-Philippe Morin au Salon!

Vos articles préférés Chronique
J'ai 5 ans, je suis grand! (air connu de tous les profs de maternelle!)
01 juillet 2014

Bécassine
#03- Bécassine pendant la Grande Guerre
10 août 2009

Chronique
les Pigeons partis, le bédéphile danse!!!
03 septembre 2012

Chronique
Mon automne superhéroïque
14 décembre 2013

Bécassine
#05- Bécassine mobilisée
04 août 2011

Design du site - Marsi
Création du site - Maxime Jobin